L’idée de faire une différence dans le monde ou tout simplement autour de vous vous habite? Vous faites probablement partie de ce nouveau spécimen d’entrepreneurs qui est en train de naitre. Et ce nouveau spécimen est composé en majorité de femmes. On est collectivement en train de naviguer vers une nouvelle ère de l’entreprenariat et le monde en a bien besoin!

Le modèle masculin vs le modèle féminin d’entreprenariat

Nous sommes en train de passer en effet d’un entreprenariat de combat, de survie, de rapport de force, de profit à tout prix, à une forme d’entreprenariat basé sur les valeurs féminines d’écoute, d’empathie, d’ouverture, de souplesse, de solutions innovantes. Dans cette nouvelle forme d’entreprenariat qui est en train de naitre, l’objectif n’est pas les profits à tout prix  mais plutôt l’impact que je peux avoir et ma capacité à faire une différence. L’optique de cette nouvelle forme d’entreprenariat est d’abord de se mettre au service de cette clientèle à qui l’on s’adresse plutôt que de tenter de lui soutirer, à tout prix, une rémunération, qu’il ait besoin du bien ou du service que je lui offre ou non.

Ça ne veut pas dire non plus démarrer une entreprise sans buts lucratifs, au contraire!

Vendre sans vendre son âme

Démarrer un projet en voulant changer le monde cela signifie être au service d’une cause ou d’une clientèle pour laquelle nous avons des solutions à apporter à un problème qu’on a identifié. Si l’entreprise que je mets en place répond réellement à un besoin, la clientèle se fera un plaisir de me rémunérer pour s’en prévaloir.

Ça signifie aussi faire des profits en utilisant un marketing authentique dans lequel toute forme de leurre est exclu, un marketing basé sur le dialogue et la connexion humaine. Et croyez-moi, le marketing authentique est ce qui fonctionne le mieux actuellement, il donne des résultats fantastiques. Plus vous serez authentique, plus vous serez dans votre véritable nature à travers votre entreprise, plus vous accèderez à la prospérité.

 40% des entreprises individuelles sont développées par des femmes

Nous assistons à une grande vague de fond qui amène de nombreuses personnes à se mobiliser pour trouver des solutions et les offrir au monde. Ici en Amérique du nord 40% des entreprises individuelles sont développées par des femmes. Ailleurs dans le monde particulièrement en Afrique, cette proportion est encore plus grande. Ce sont les femmes qui amènent les solutions dans cette partie du monde et elles le font à travers les petites entreprises qu’elles créent. Elles ont toute mon admiration.

Les défis sont nombreux

Nous faisons face collectivement à une multitude de défis dont le plus connu et le plus important est bien sûr les changements climatiques mais il y en a tant d’autres. Que l’on pense au racisme, au sexisme et à tous les « ismes » imaginables, à la pauvreté, aux problèmes éducatifs, aux problèmes de santé, de mal nutrition, de mal-bouffe. On peut penser aussi à tous les problèmes liés à l’environnement, à l’eau, à la pollution. Et ceci c’est sans parler de tous les défis liés au mal-être, à l’abus, à l’exploitation, à la protection des animaux. Et ce ne sont que quelques exemples.

L’entreprise : véhicule de transformation personnelle et sociale

Je me suis donné comme mission d’aider les femmes qui veulent changer le monde à le faire parce que j’ai voulu mettre au service des femmes ma longue expérience à la fois comme entrepreneure mais aussi comme consultante et coach. Je crois profondément que l’entreprise est une force positive pour créer un monde meilleur tout en étant un levier de transformation personnelle extraordinaire. L’entreprenariat nous révèle à nous-mêmes et nous oblige à dépasser toutes nos peurs, nos fuites, nos doutes. Elle nous oblige à nous rendre visible, à rêver grand pour être vraiment au service de la cause et de la clientèle auprès de laquelle nous voulons faire une différence.

Je souhaite que le plus grand nombre possible de femmes participent à ce grand mouvement collectif c’est pourquoi mon profond désir est de les aider.

Comment choisir dans quel domaine me lancer?

Ce désir de faire une différence arrive souvent un peu plus tard dans notre vie. Tout à coup on sent le besoin de se réinventer, pour toutes sortes de raisons. Parfois c’est tout simplement une évolution normale. Au cours de notre vie nous traversons différentes étapes et l’une d’elles est d’acquérir de l’expertise. Nous lisons des livres, nous prenons des formations, nous exerçons une profession, un métier et petit à petit nous avançons sur notre propre chemin. Alors nous arrivons à une croisée de chemin et c’est là que se fait entendre l’appel parce que nous sentons que pour devenir celle que nous étions appelée à devenir, il nous faut contribuer.

 

Vous sentez cet appel intérieur, vous songez sérieusement à faire un grand saut dans votre vie mais vous ne savez pas vraiment dans quel domaine vous lancer?

Pour vous aider à faire ce choix laissez-moi vous poser 4 questions.

  1. Quelles sont vos principales forces?

Par exemple si vous pensez à vous former en coaching ou dans une autre discipline qui exige une communication étroite avec la clientèle demandez-vous si :

  • Vous aimez écouter?
  • Vous ressentez une profonde empathie pour les personnes que vous écoutez?
  • Vous communiquez facilement et adéquatement?
  • Vous avez été capable d’établir dans votre propre vie des relations de qualité?
  • Vous excellez à aider les autres à se fixer des objectifs ou amorcer des changements dans leur vie?

Être coach cela veut dire aussi être une entrepreneure parce que vous allez devoir savoir comment attirer votre clientèle et la garder!

Dans chacune des domaines qui vous attirent faites des recherches pour comprendre plus précisément en quoi ce travail consiste et posez-vous ces questions. Assurez-vous que vos forces seront réellement mises à profit dans le domaine que vous choisirez. Vous constaterez aussi en faisant cet exercice que vous devez d’abord et avant tout connaitre vos forces. Comme ce n’est pas nécessairement quelque chose de facile à faire, il existe des outils performants pour vous aider. Celui qui est reconnu internationalement est le Strengths finder développé par l’institut Gallup. Si vous avez la chance de parler anglais, je vous suggère fortement de faire le test ou de lire le livre : https://www.gallupstrengthscenter.com/

C’est un outil puissant, le meilleur outil disponible sur la planète actuellement. Utilisez-le!

Si par contre vous ne parlez pas anglais voici un blogue qui vous permet de faire le lien entre l’approche en anglais et son interprétation en français :

http://limeup.me/strengthsfinder-gallup-forces-talents/

2.Dans quel domaine avez-vous le plus d’expérience?

La question de l’expérience est une question délicate parce que vous êtes possiblement en train de quitter un domaine dans lequel vous avez beaucoup d’expérience mais qui n’est pas satisfaisant pour vous. Si c’est le cas demandez-vous quels sont les principaux apprentissages que vous avez faits grâce à cette expérience?

Parfois par ailleurs on est prêt à minimiser trop vite l’expérience acquise. L’idée est de maximiser l’expérience que l’on a acquise avec le temps. J’ai par exemple eue une cliente récemment qui avait écrit un livre et elle avait complètement délaissé le sujet de son livre parce que celui-ci n’avait pas bien fonctionné. Pourtant son livre était formidable, rempli d’exemples et de façons de faire extrêmement utiles en lien avec son sujet. Après son travail avec moi elle a décidé d’utiliser toutes la connaissance et les outils qu’elle avait développés par la rédaction de ce livre pour en faire une formation en ligne. Et elle était ravie de pouvoir s’appuyer sur ses acquis!

C’est important de tenir compte de l’expérience que l’on a déjà, que ce soit l’expérience acquise sur le plan professionnel ou l’expérience de vie, parce qu’elle détient souvent une connaissance profonde, intégrée, expérimentée. Maximisez ce que vous connaissez déjà et construisez à partir de cette base solide, cela vous aidera à acquérir plus rapidement de la crédibilité et c’est extrêmement important.

3. Qu’est-ce qui vous passionne?

Il y a des milliers de façons de changer le monde donc choisissez un domaine qui vous touche profondément. Ne choisissez surtout pas en fonction de ce que vous pensez que vous « devez » faire. Si vous choisissez un domaine qui vous passionne vous allez pouvoir y mettre une énergie sans borne.

Par contre si vous choisissez un domaine qui vous passionne mais dans lequel vous avez très peu ou pas d’expérience, je vous le dis tout de suite, la route va être longue et difficile! L’idéal c’est que vous choisissiez ce qui vous passionne et dans lequel vous pourrez mettre à profit votre expérience. Cette combinaison est gagnante. Voyez comment vous pouvez la recréer dans votre vie.

4. Que seriez-vous prête à ne pas faire?

Est-ce possible d’être passionnée par une cause, un sujet, d’avoir de l’expérience dans ce domaine, des connaissances et pourtant ne pas aimer les activités que cela implique?

Oui, absolument, et plus souvent que vous ne le pensez. Si vous détestez toutes les tâches administratives ou les responsabilités de gestion par exemple ou que vous détestez passer la journée devant un ordinateur, tenez compte impérativement de ces conditions avant d’arrêter votre choix. Vous pourriez vous retrouver dans la situation que j’ai observé de nombreuses fois chez mes clientes pour lesquelles certaines tâches étaient devenues intolérables. Assurez-vous à tout le moins que si certaines tâches vous rebutent vous pourrez être en mesure de les déléguer à une personne qui y prendra plaisir.

Faites des recherches. Identifiez les personnes qui ont beaucoup de succès dans les domaines qui vous attirent. Essayez d’avoir des conversations avec les personnes qui réussissent dans ces domaines. Faites-vous présenter des personnes qui ont déjà démarré. Si vous avez l’occasion de les rencontrer demandez-leur des questions telles que : comment se passent vos journées? Quelles sont les principales clés de votre réussite? Quelle a été votre plus grande erreur? Si vous démarriez aujourd’hui quel chemin le plus rapide prendriez-vous? Quels conseils pouvez-vous me donner?

Si vous voulez un bel exemple de ceci, consultez cette fiche : https://docs.google.com/document/d/1OXR7Cq3jHE5SZ7wNWEoaJl_rwroMbtvQZ24NY9fNyXc/edit

Ces conversations sont extrêmement utiles et vont vous donner des pistes extrêmement précieuses pour non seulement faire votre choix mais aussi pour démarrer votre projet.

Quelque soit le choix du domaine que vous ferez, si vous démarrez une entreprise dans le but de faire une différence dans le monde vous devez le faire dans un esprit de profond service et c’est ce qui fera toute la différence. C’est cet esprit de service en tant que coach, médiatrice, conseillère, formatrice, conférencière, productrice etc etc qui attirera votre clientèle et fera en sorte que vous serez en mesure de vendre vos services et vous créer un vie qui a du sens, qui vous ressemble et qui vous permet d’accéder à plus de prospérité.

Souvent mes clientes s’orientent vers un domaine qui les passionne et dans lequel elles veulent faire une différence mais elles ne réalisent pas vraiment que cela veut dire aussi démarrer une entreprise, qu’elle soit individuelle ou avec des visées plus larges, la démarche sera la même. Alors une fois que vous aurez une bonne idée du domaine dans lequel vous voulez vous engager n’hésitez pas à vous faire accompagner ou du moins à adhérer à une communauté de personnes qui poursuivent les mêmes objectifs que vous. Assurez-vous de ne pas faire cette route seule, vous doublerez pratiquement vos chances de réussir en étant accompagnée!

J’ai fait une liste de 8 différents domaines dans lesquels il est possible aujourd’hui de se créer une carrière lucrative. Vous pouvez obtenir cette liste en cliquant ici : http://celinegermaincoach.com/8-domaines/. 

Shares
Share This